Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 18:00

Bon les gars, l'émission de lundi m'a laissée coite d'ennui. Franchement, plus emmerdant tu meurs. Mais allons-y, ça mérite tout de même quelques remarques, et puis il y a une exception...

logo-amour-pre


Loïc le breton retrouve sa suissesse Véronique. Trop galant, alors qu'elle lui tend un parapluie, lui s'abrite tranquillement pendant qu'elle peut crever sous la pluie.

loic-parapluie.JPG

Avant de succomber à sa pneumonie, Véronique s'empresse de lui faire découvrir ses hobbies. Loïc est subjugué par sa belle lui faisant une jolie démonstration de Marinera Norteña, danse folklorique péruvienne. Il rigole un peu moins lorsque la prof du Pérou l'oblige à danser la gigue devant tout ce beau monde.

marinera.JPG

Les deux tourtereaux sont trop love et restent ensemble jusqu'au week-end suivant, qu'il passent dans un centre de thalasso-thérapie à Roscoff, en Bretagne ("féérique", nous dit Karine Lemarchand). Véronique a peur du char à voile, qu'elle prend pour un parapente. Véronique, en Bretagne, y'a pas de pentes. Ensuite, c'est massages et masques de boue.

papillotte.JPGAllez hop, la papillotte, 20 minutes au four !


Séverine accueille son rustre cowboy. Première phrase : "i fait pô chaud chez vous hein". Direct, elle le colle à table chez sa mère avec plein d'amis à elle. Au menu : pâtes aux pommes de terre"Pâtes aux patates !" Genre quoi, tu connais pas ce plat super diététique et élaboré digne de TopChef ? Lui s'inquiète pour tout autre chose : "On regardera pas Walker alors...". Oh ben oui, c'est trop dommage ça. A table donc, pour expliquer combien il est fou amoureux de Séverine, Fabien se livre : "Cette semaine j'étais bien content d'être pénard quand même." - "J'sais pas si c'est la meilleure, mais c'est pas la plus mauvaise, c'est d'jà pas mal !". Hein ? L'Amour est dans le foutage de gueule ou bien ?

severine-c-est-pas-la-meilleure.JPGSéverine apprécie

On les retrouve dans un village de cabanes, Séverine a préféré faire croire à Fabien qu'elle vivait dans les arbres plutôt que dans un studio de 12m², ce qui serait bien trop petit pour le chapeau de cowboy de son mec. Alors qu'ils prennent un bain en plein air (et que Séverine avait eu la présence d'esprit de demander qu'ils soient seuls et tranquilles), un mec vient leur chanter la sérénade de la Turlutte (Quand plus rien ne va, Mes Souliers Sont Rouges). Sexy, glamour, römantisch !!

turlutte.JPGCe mec a une coiffe... ça doit être un pote de Johnny.

Superbe image où l'on voit Fabien et Séverine traverser le lendemain la ville de VIRLET pour aller voir le père de la demoiselle. D'un seul coup, Fabien nous parle mariage, soit il a trop bu, soit il se pisse dessus devant le papa. Ou les deux. Le week-end prend fin et c'est en Islande que les amoureux se retrouvent après une semaine l'un sans l'autre. Dans l'avion, Fabien expose aux pilotes son amour grandissant pour Séverine :

if-shes-not-happy.JPG

Entre glace et volcans, Fabien et Séverine profitent d'un paysage brumeux mais magnifique. Séverine, une fois de plus très joliment cadrée par un cameraman décidément facétieux, enduit le visage de Fabien de silice.

silice.JPG

Le soir au restaurant, Séverine lâche tout : elle en a marre que Fabien ne lui dise rien, n'exprime rien, la rabroue dès qu'elle lui demande d'être un peu plus proche, plus démonstratif, plus rassurant. "Tu sais pas c'qu'on dit chez nous ? A question bête, pas d'réponse!". Ah ouais ? Ben chez Séverine, tu sais pas ce qu'on dit : "Pas d'réponse ? J'me taille!" T'as bien raison ma fille.

jme-taille.JPG

Réconciliés sur l'oreiller, c'est déguisés en poubelle que les deux amoureux vivent leur dernière journée en Islande et vont découvrir les geysers. Devant une cascade, Séverine avoue tout : "C'est la première fois que j'en vois une aussi énorme." Tu m'étonnes.

poubelles.JPG

"On verra bien comment la suite des évènements se dérouleront" dit Fabien. Oui, mais non. "J't'ai déjà dit de pas trop trop compter sur moi pour venir te voir hein". Okééééy, sympa comme conclusion de week-end.


Laurent récupère Céline dans la magnifique gare du Havre, non sans être d'abord passé au Centre Commercial Coty (oui, il y a des commerces au Havre). Laurent nous fait visiter sa demeure, j'applaudis son talent de décorateur et son goût démesuré pour les trucs moches. Si j'étais Céline, j'aurais peur de finir emmurée vivante, recouverte d'un affreux papier peint... Laurent emmène sa belle survoler en avion les côtes de notre jolie Normandie. Céline, elle, a découvert la brosse à dents autonome.

brosse-a-dents-celine.JPG

Le soir, il l'invite à dîner au restaurant, en compagnie d'un ami, son fils ado, et... son ex-femme avec son nouveau mari. Chouette pour Céline, elles vont pouvoir comparer. Déjà, l'ex nous dit que Simplet a trouvé sa Schtroumpfette : "Céline c'est quelqu'un de très simple, qui n'a pas beaucoup de préjugés, comme Laurent c'est quelqu'un aussi de très simple qui aime profiter de la vie sans avoir vraiment les choses très compliquées, j'trouve qu'ils vont très bien ensemble." Laurent offre à Céline, dont c'est l'anniversaire, un collier avec un pendentif en forme de coeur, plutôt laid, avec plein de trucs qui brillent dessus. Sans oublier de lui nettoyer les dents de sagesse avec sa langue, qui veut une part de gâteau ?

pendentif-de-la-sagesse.JPG

Le lendemain matin, Laurent demande : "Ca va, la literie était bonne cette nuit ? ... C'était bon ?" Ouhhh j'en connais une qui a confondu le mec avec ses chèvres ! Le lendemain, ils se promènent à Etretat. Ils auraient pu y croiser Jean-Claude... cette fois-ci, je ne conseillerais pas à Céline de sauter de la falaise mais plutôt de faire un discret croche-pieds à Laurent, histoire de ne pas finir momifiée dans l'antre du psyhopathe. Je pense que Laurent doit son salut à la seule présence des caméras...

etretat.JPG

On retrouve Laurent et Céline au Portugal, pour leur week-end en amoureux. Un petit tour à Lisbonne, le temps de se rendre compte que Laurent ne sait pas lire une carte, trouve les portugais bruyants et ne fait aucun effort pour se faire comprendre : il parle en français (voire havrais - oui, c'est dialecte) et c'est tout. Une scène vraiment très bizarre au restaurant, où il lui mate le poignet pendant de longues minutes. Ce mec est un fou. Céline n'a pas peur, elle lui écrit sur une carte d'anniversaire qu'elle souhaite faire sa vie avec lui et fonder une famille. Eh ben.


Le seul rebondissement de cette émission : le retour triomphant de Jean-Michel. Son coup de foudre, Nathalie, était repartie chez elle après avoir remercié Jean-Michel qui était resté seul et desespéré. Mais alors qu'il allait se suicider en mettant Joyce Jonathan à fond les ballons dans la cuisine, Nathalie l'avait appelé pour l'inviter quelques jours chez elle. C'est donc un Jean-Michel radieux que nous retrouvons à la porte d'une Nathalie qui ne sait plus comment cacher qu'en vérité elle est raide dingue de son Jean-Mimi.

jm-chez-nathalie.JPGIls trinquent : "A mon envie...nronnement"... Mouais, on t'a grillée, Nathalie, ça sert à rien.

Nathalie, toute fière, montre sa collec' de chèvres à son "pote" Jean-Michel et surtout une photo de la petite chèvre avec une tâche en forme de coeur sur la tête qui l'avait fait fondre mais que Jean-Michel n'avait pas vue, trop occupé à bouder ses deux prétendantes. Lui ne dit rien, mais quelques minutes plus tard on assiste à la scène certainement la plus mignonne de toute l'histoire de l'Amour est dans le Pré : Jean-Michel, qui avait eu vent de cette histoire, a acheté la chèvre au coeur en question et l'a faite venir jusqu'à Nathalie. C'est avec la chèvre dans les bras qu'il court à sa porte (pendant que la biquette lui pisse dessus).

chevre-coeur.JPG

Evidemment pour Nathalie, c'est un choc et une très belle surprise. Elle ne trouve plus les mots mais tout d'un coup, les mains de Jean-Michel ont trouvé une place ! Biquette s'appellera LoveLove.

lovelove.JPG

Le soir chez Nathalie, il y a un monsieur qui s'est trompé d'endroit pour accrocher ses boules :
les-boules.JPG Le lendemain, ils se donnent des "ma petite pupuce" et des "mon coeur".
C'est dans la poche pour Jean-Michel !

jm-dit-je-t-aime.JPG


Voilà mes crapauds, lundi c'est enfin le bilan ! On va savoir qui a serré et qui s'est fait larguer...

L'image du jour : sur la cabane de Séverine et Fabien, un petit enfant a trouvé un chat mort.

chat-mort.JPG 

Si vous les avez ratés :
Episode 1 - Episode 2 (partie 1) - Episode 2 (partie 2) - Episode 3 - Episode 4 - 
Episode 5
Episode 6 - Episode 7 - Episode 8 - Episode 9 - Episode 10 - Episode 11 - Episode 12

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cassiopée 10/09/2011 19:59



Et bien, je viens de lire TOUS les articles sur LAEDLP (dernière saison hein...) et je me suis régalée. Décidément, nous sommes plusieurs à faire notre débrief chacun dans notre coin mais avec
exactement les mêmes réflexions, le même second degré... comme quoi !


Félicitations en tout cas pour cette saison ! 



Kraby 12/09/2011 16:05



Eh bien merci Cassiopée, tout le plaisir fut pour moi bien que j'aie trouvé cette saison un peu morne.. J'attends quand même le bilan de ce soir avec impatience !!



Kraby Krabette

  • : Le panier de crabes
  • Le panier de crabes
  • : Un peu de tout dans le même panier...
  • Contact

Recherche

Vieilleries