Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 13:09

J'ai l'impression que ça fait des années que je n'ai pas posé une pince dans le coin... Il faut dire que j'ai été pas mal occupée ces derniers temps, principalement par le roller derby, cette passion dévorante qui a pris tout mon temps et toute mon énergie. Car c'est non seulement un sport (oui, une activité sportive intense qui me file des muscles, de l'adrénaline, des courbatures et de la sueur) mais c'est aussi un mode de vie, un emploi du temps dedié, une nouvelle grande famille qui s'étend bien plus loin que les limites de l'équipe. La France, que dis-je, le monde, l'univers, des derby friends partout prêts à vous rencontrer, à vous accueillir et à partager cette passion commune.

 

Inutile de préciser que j'ai noyé dans le derby toute ma frustration du boulot. Car à côté de ça, si j'ai trouvé un passe-temps qui m'anime, le boulot n'a pas suivi. Une ambiance de plus en plus dégradée, des missions qui n'ont aujourd'hui plus rien à voir avec quoi que ce soit qui me fasse vibrer...

 

Il est temps de prendre le large !

 

Des mois, voire des années, que l'idée me trottait en tête mais, comme beaucoup, je restais retenue, liée à ce job, par des arguments qui au fond ne tiennent pas la route. Cette petite voix dans votre tête qui voudrait partir, qui se sent malheureuse, qui entrevoit toutes les jolies choses que vous pourriez entreprendre avec passion en dehors. Une bien agréable musique mais qui est vite recouverte d'une litanie insidieuse, celle du doute et de l'angoisse.

 

Quitter son job c'est si simple et pourtant si compliqué ! Le plus dur étant d'abord de dépasser les barrières qui vous empêchent de lancer la démarche. Voici mon parcours, à commencer par ces fameuses barrières qui ne sont posées, finalement, que par soi-même. Un peu d'énergie et de volonté, c'est facile à enjamber.

 

 

Voici 7 excuses bidon pour rester dans un job qui vous consume

 

 

" Les choses pourraient s'arranger, attendons un peu... "

 

Ca, c'est ce que je me disais, au tout mais alors tout début que j'ai senti que je commençais à faiblir. Effectivement, si c'est la première fois que vous vous posez la question, ça peut valoir le coup d'attendre un peu, histoire d'être sûr que ce n'est pas vous qui passez par un petit creux du moral. Ce serait dommage de quitter un job dès le premier signe de faiblesse. PAR CONTRE, si ça fait 6 mois que vous attendez que ça aille mieux, STOP. Arrêtez de perdre votre temps et votre énergie. Dans mon cas, NON, ça n'a pas été mieux. C'est même allé de pire en pire, enthousiasme et patience baissant de jour en jour, et des deux côtés hiérarchiques.

 

" Je ne veux pas passer pour un fainéant, je ne suis pas quelqu'un qui baisse les bras. "

 

Si vous êtes comme moi, beaucoup de gens dans votre entourage seront surpris d'entendre que vous souhaitez quitter votre emploi : "Comment ? Mais tu n'es pas sérieux, quitter un emploi stable, par les temps qui courent... c'est du suicide !" ou encore " Le marché de l'emploi est fermé, tu devrais être reconnaissant d'avoir du travail. " Vous êtes-vous bien posé la question ? Êtes-vous sûr de votre choix ? Alors, tenez-y. Vous savez pour quelles raisons vous voulez bouger. Vous savez pourquoi ce travail ne vous correspond pas / plus. Vous savez ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas. Il n'est pas question de baisser les bras. Il est question, au contraire, de foncer, de croire en ses convictions et en ses projets professionnels. Quitter un job dans lequel vous vous enlisez relève bien plus du courage et de l'ambition que de rester sagement à un poste sans espérer mieux.

 

" L'herbe n'est pas plus verte ailleurs. "

 

C'est simplement une erreur. Ouvrez les yeux, parlez à vos amis, parcourez le net. Il y a des tas d'entreprises dans lesquelles il fait bon travailler chaque jour et où chacun peut s'épanouir personnellement et professionnellement. Trouvez-les, contactez-les. Rencontrez-les.

 

" Je ne trouverai jamais d'autre boulot !"

 

Ce n'est pas en restant enfermé entre vos quatre murs que vous trouverez un nouveau job, cela est certain. Profitez de cette période où justement vous êtes plein d'énergie, d'ambition et de motivation pour faire bouger votre vie. Cela se ressentira dans vos candidatures, pendant vos entretiens professionnels et dans votre vie en général. Pour mon cas, je sais qu'être en poste me freine considérablement dans mes recherches d'emploi.

 

" Si je démissionne, je perds tout !"

 

Même si elle peut s'avérer utile (mais uniquement dans le cas où vous auriez une promesse d'embauche), la démission est rarement la meilleure solution. Pensez à la Rupture Conventionelle, elle a été créée pour satisfaire aux attentes de chaque partie (employeur / employé) et sécuriser la procédure un maximum afin que l'employé (comme l'employeur) ne soit pas lésé. Vous avez une administration entière pour vous soutenir, profitez de l'aide qu'on vous propose ! Enfin, démission ou rupture, quitter un job n'est jamais anodin. Il y a toujours un prix à payer. Mais est-ce comparable à votre équilibre ? Un mauvais job peut à long terme ruiner vos espoirs professionnels mais aussi votre vie de famille et votre santé. "Je perds tout" >> qu'est-ce que c'est pour vous, "tout" ?

 

" Quitter mon job, ça fera tâche sur mon CV. "

 

Encore une grosse erreur. Vous connaissez vos raisons. Vous savez les expliquer. Un employeur sérieux sera bien plus intéressé (et flatté) par une personnalité confiante et courageuse, qui sait où elle va et ce qu'elle désire dans la vie (surtout si c'est : bosser pour lui) que par quelqu'un qui attend que ça tombe tout cuit, s'endormant sur ses acquis à un poste qui ne lui plait pas. Ambition zéro.

 

" Mon job actuel est vraiment bien payé... "

 

C'est la barrière principale pour quitter un job. Comment sauter le pas d'un emploi stable, longue durée et bien payé à une situation précaire, dépendante et effrayante ? Comme nous l'avons vu, puisque vous êtes dans une dynamique ambitieuse et motivée, cette période ne durera pas longtemps. Elle vous servira, justement à vous recentrer. Retrouvez-vous vous-même. Quel que soit votre salaire actuel, vaut-il d'y passer sa vie, dans les conditions que vous voulez fuir ?

 

 

N'attendez pas que votre vie trouve son sens, donnez-le lui.

 

Réveillez-vous !

Partager cet article

Published by Kraby - dans Krabyniouze
commenter cet article
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 16:22

2013 se termine déjà... le Panier de Crabes vivote gentiment pendant mon absence, je sais, je suis plutôt muette ces derniers temps, hein... mon dernier post date de la rentrée de septembre et nous voilà en pleines fêtes de fin d'année. Pour me faire pardonner cette présence en dents de scie, une jolie vidéo devenue un rendez-vous annuel, celui de LA vidéo de fin d'année des magasins  John Lewis. L'année dernière, je vous avais relayé la jolie histoire du bonhomme de neige amoureux.

 

Cette année, The Bear & The Hare (l'Ours et le Lièvre), deux meilleurs amis qui ne peuvent jamais passer Noël ensemble, sur une douce version de Somewhere Only We Know, reprise par Lily Allen. (regardez-la en HD 1080p).

 

★ Joyeuses Fêtes 

 

 

Partager cet article

Published by Kraby - dans On aura tout vu
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 17:47

vacances-crabe.png

 

Non je n'avais pas disparu de la surface terrienne, j'étais en vacances ! J'ai profité de mon temps libre, du soleil, de la mer, de très bonnes tables et de très bons amis. Maintenant que je suis de retour, dur de se retrouver entre quatre murs !

 

Le bon côté de la rentrée ? Une tête pleine d'idées et de projets à réaliser !

Partager cet article

Published by Kraby - dans Krabyniouze
commenter cet article
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 00:27

slurp.jpg

 

Ma Mouchemouche, elle voit la vie en rose.

Partager cet article

12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 11:24

Après un saut à la campagne, une douce berceuse pour s'y remettre tranquillement, sans forcer...


These Arms Of Mine, Otis Redding

 

 

Bonne journée !

Partager cet article

11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 23:51

Aujourd'hui, c'est Dimoche (moche).

Un petit week-end détente à la campagne, entre les moustiques et les libellules.

 

study.jpg

 

Révisions sévères. [Failblog]

Partager cet article

5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 18:49

Week-end Amiénois, entre rencontres, souvenirs, pic-nics et hortillons. Cool.


Sur la B.O. d'O' Brother figurent Norman Blake et son soleil. Ca fait fredonner et bouger la tête.

You Are My Sunshine, Norman Blake [O' Brother, Where Art Thou ?]

 

 

Bonne semaine.

Partager cet article

2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 16:38

Alors que je me prépare doucement mais sûrement à partir en vacances (15 jours bien mérités à errer dans la pampa avec ma copine Quechua, mon chapeau de paille et mon verre de cidre rosé) j'étais toute fière de sortir mon maillot de bain à pois super cool qui s'est avéré trop serré des fesses. [Juron] [Autre juron] [Truc malpoli]. Dé-con-fi-ture (mmm confiture). (J'aime aussi la rillette.) Bref, il va falloir que je me contente des maillots vintage mais pas très fun qui traînent au fond de mon tiroir. Je compte rattraper le coup avec les cheveux : si on collait un peu couleur là dedans ? A suivre donc, les nouvelles aventures capillaires du crabe qui hésite entre rendre hommage à ses origines crustacéennes de tourteau ou carrément taper dans l'improbable. En attendant, je rêve d'un maillot super cool qui rendrait mes copains enragés verts de jalousie. Genre le maillot Gameboy 

 

Le maillot qui a du mordant (déconseillé sur les plages de la Réunion) :

 

sharkini.jpg

 

100 $ chez Storenvy


Le maillot de super-héros :

 

image-bikiwwband-primary-shswatermark.jpg

image-bikibatbandmono-primary-shswatermark.jpg

image-bikiwwtrimono-primary-shswatermark.jpg

 

Entre 40 et 50 $ sur SuperHerosStuff


Le maillot R2D2 :

 

r2d2.jpg

 

Le maillot bière qui met la pression :

 

biere.jpg

 

Le maillot squelette :

 

squelette.jpg

 

Le maillot Petit Sirène vs Dents de la Mer :

 

mermaid.jpg

 

Le maillot de geek fini  Gameboy et Gameboy Color :

 

Gameboy_Swimsuit_1.jpg

gameboy-color.jpg

 

Entre 90 et 100 $ australiens chez BlackMilk


Le maillot à surprise (à la limite du bon goût mais l'idée est marrante) :

 

Kiskin_2.jpg

Kiskin_3.jpg

 

Quelques euros chez Kiskin


Et toi, c'est quoi ton maillot ?

Partager cet article

Published by Kraby - dans L'Île aux Geek
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 17:50

Reprendre la semaine après un si joli week-end entre soleil et orages à Saint-Valéry-en-Caux, dur !


En arpentant la toile, on croise beaucoup d'absurdités mais on découvre aussi toujours de très belles choses. Mon  chat d'amour m'aura menée à l'envoûtante Natalie Merchant dont le morceau Ophelia, extrait de l'album du même nom, est sorti en 1998... Une jolie coïncidence pour une douce mélodie, inspirée par l'Ophélie de Shakespeare, une femme libre, forte et volontaire, emportée par la folie.

 


Bonne semaine.

Partager cet article

26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 15:41

Cette année, je ne suis pas L'Amour est dans le Pré. De saison en saison, l'émission a perdu de l'intérêt, moins de surprises, et puis l'abondance de publicité aura terminé de m'achever. Déjà l'année dernière, j'avais suivi tous les épisodes via le Replay d'M6 qui est une vraie plaie infectée. Cette fois-ci non merci, d'ailleurs à l'heure de l'émission je suis sur roulettes à suer mon énergie plutôt que collée à mon canapé à zapper à chaque pause pub. Je ne saurai donc pas ce qu'il advient d'Audrey, Damien, Didier, Françoise, Gilles, Guillaume, Jean-Noël, Jean-Louis, Nicolas, Sophie, Stéphane, Thomas et les deux Philippe. Parfois, en revenant de l'entraînement, je ne peux m'empêcher d'y jeter un oeil (douteux quand on a vu Stéphane le pirate). J'ai compris en lisant à droite à gauche que Stéphane, justement, aura trouvé l'amour via les courriers reçus avant même l'étape des speed-dating et n'a donc pas fait l'émission. Même résultat pour Guillaume mais pour une toute autre raison : il aurait entamé une relation avec deux prétendantes entre la diffusion de son portrait et le speed-dating. Conviées à ce moment, il en a choisi deux autres et les deux éconduites n'ont pas manqué d'alerter les médias. Guillaume la girouette volage s'est donc fait gentiment jeter par l'émission elle-même ! Bravo ! Quant aux autres, entre deux ou trois énormités de langue française mêlées de blagues potaches sur fond de Sébastien Patoche, ils trouveront bien l'amour avec l'un ou l'autre, ou les deux, pour Gilles visiblement !

 

karine-le-marchand-1-093434_L.jpg

 

On leur souhaite bon vent et on a de bien meilleures choses à faire : George Alexander Louis, Prince de Cambridge, a montré son royal museau mardi dans un lange GH Hurt & Son qui est déjà out of stock. Le Royal Baby, créateur de tendances à suivre de près >> son compte twitter ^_^

Partager cet article

Kraby Krabette

  • : Le panier de crabes
  • Le panier de crabes
  • : Un peu de tout dans le même panier...
  • Contact

Recherche

Vieilleries