Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 00:00

Salut les gens qui traînez par ici, me revoilà avec l'épisode 12 de l'Amour est dans le Pré...
Au programme : du froid, du glacial et des projets de bébé(s), un épisode produit et réalisé en exclusivité par Véronique Courjault.

logo-amour-pre


C'est Philippe qui ouvre le bal : on le voit sonner à la porte de la résidence pavillonnaire de banlieue parisienne où vit Nina. Alors déjà, le petit malinois a triché : il est déjà venu la voir entre temps, ben oui le téléphone ça ne le fait pas vibrer du slip autant que la lingerie fine de madame. Ils sont tout contents de se retrouver.

Philippe-arrive-chez-Nina.JPGEh, Philippe a sonné, mort de rire quoi, je m'y attendais pas du tout.

aquabranches.JPGLe programme des activités du week-end : du karting, fucking sex, de l'"aquabranches" (je crois que le cameraman n'a pas pu se retenir de pouffer), fucking sex, et tout un tas de réjouissances acrobatiques.

fashionkart.JPGLe kart, c'est trop fashion sexy. Je pense que le capuchon de Nina vaut toutes les nuisettes du monde.

Le soir, un petit apéro vite fait (durant lequel Nina ne manque pas de remarquer que Philippe mange comme un cochon et devra passer l'aspirateur le lendemain matin) et les deux tourtereaux partent dîner dans une pizzeria tenue par une amie de Nina. Attention âmes sensibles, cette image m'a arraché un cri, alors que je faisais mes carreaux. De quoi briser toutes les vitres de la maison...

Pizzeria-amie-nina.JPG

Dîner romantique... ou pas. Philippe demande au patron de mettre le match de rugby : c'est devant une Nina un peu blasée qu'il mangera les yeux rivés sur l'écran. Elle aura beau parler de fesses et l'assister pour le porté de fourchette, rien n'y fera.

Rugby-becquee-copie-1.JPG

Le lendemain matin, chose promise chose dûe : Nina colle son aspirateur dans les mains de Philippe. Mais l'inspecteur des travaux finis ne cesse de surveiller que chaque miette a bien disparu. On se demande bien qui porte le string dans le couple...

aspi.JPG

L'après midi, c'est "aquabranche". Philippe remarque que se douce est à la fois une femme d'intérieur et d'extérieur. Moui... Nina aime bien provoquer et mettre son mec en difficulté, lui aime bien montrer qu'il sait tout faire et qu'il n'a peur de rien.

C'est en Corse que se passe le fameux week-end en tête à tête pour Philippe et Nina. Un tour en jet ski, à fond car Nina, aux commandes, se fait trop plaiz. Lui flippe sa mère et lui demande sans arrêt de ralentir : à l'arrivée du coup, elle se moque un peu de son homme. Il le prend super mal : "ça m'a fritté". Hmm, Monsieur n'aime pas que sa dame soit plus forte que lui, et encore moins que ça se sache ! Le dernier jour, Nina parle avec des "je", il aimerait qu'elle dise des "nous" : Philippe, t'as choisi une femme jeune, active, qui vit seule et qui se débrouille toute seule. C'est normal qu'elle pense d'abord à elle avant de parler d'elle au pluriel. Du coup, il lui met une petite fessée. Tranquilou.

la-fessee.jpg


jc-arrive-en-bourgogne.JPGJean-Claude débarque en Bourgogne pour retrouver Maud et ses trois enfants, Lisa, Tom et Matteo. Il veut savoir où est sa chambre. Réponse : "A l'hôtel". Et bim prends ça. Il en fait tomber la bouilloire, eh oui Jean-Claude, c'est encore pas pour cette fois !

hotel-jc-copie-1.JPGRemarquez la ressemblance mère/fils (excepté pour les cheveux gras).

Jojo amuse les enfants en faisant bouger ses oreilles, ça fait bien rigoler tout le monde, jusqu'à ce que Tom propose de l'appeler Papa. Ca pique. Après une soirée pizza dans l'appartement vide de Maud, elle veut s'assurer que Jean-Claude ne regrette pas : "Non ben pourquoi ? Les sentiments i vont sortir, faut attendre d'être patient. C'est le début de l'aventure qui commence." Bravo Jean-Claude pour cet enchaînement de pléonasmes biscornus. "Espérons qu'elle n'a pas de fin", répond Maud. "Espérons. ... L'espoir fait vivre !". Ouah la déclaration d'amour de JC. Maud, tu peux courir te pendre. Ou craquer une allumette près de ta tête. Avec l'huile de tes cheveux, l'appartement entier partira en fumée en moins de 10 secondes. Malgré tout, Maud est contente, même si, en sortant, Jean-Claude ne manque pas de bien appuyer la sonnette histoire de réveiller les gosses pour que Maud le fasse moins chier le lendemain...

cheveu-gras.JPG

En sortant de son hôtel le matin, Jean-Claude fait des projets d'avenir. Il doit être bien pressé d'être à Pâques, quand Maud viendra chez elle une semaine, parce que dormir à l'hôtel, ça fait pas prendre l'air à Jojo junior... "Moi j'ai une maison, y'a que deux chambres, il va falloir quatre chambres, si c'est pas cinq parce que... si y'a un p'tit...".. non sérieusement Jean-Claude, tu veux vraiment en rajouter un à la voix criarde et au poil luisant ?? A la gare, c'est avec de grosses pelles que Maud dit au revoir à son amoureux. Un espoir pour Jean-Claude de faire mieux la prochaine fois... confiant, il lui lance un "je t'aime", on sait jamais, paraît que ça marche ça, avec les filles.

grosse-pelle.jpg

Maud et son JC se retrouvent en week-end en amoureux, à Cannes. Maud aimerait des démonstrations d'amour, mais au lieu de parler, Jean-Claude préfère tenter de lui faire du pied. Gênée, elle couine, enfin Monsieur arrêtez, pas devant tout le monde ! Ce que les femmes peuvent être bêtes à toujours chercher de grandes déclarations enflammées... en plus, c'est pas comme si faire du pied, c'était pornographique quoi (voir plus bas, avec Sabrina). Jean-Claude se cabre alors que Maud parle de lui en disant "LE Jean-Claude" : eh oui, chez nous en Normandie, LE quelque chose, c'est péjoratif. Pendant une ballade en buggy, à toute vitesse sur le tarmac (30 à l'heure boudi ça décoiffe mais malheureusement ça n'atteint pas les cheveux de Maud) elle ne manque pas, entre deux cris d'allégresse mêlée de crainte, de remercier son Jean-Claude pour cette ballade. C'est bien, d'être reconnaissant, mais ça en devient suspect. Ou alors je trop blasée des choses de la vie.

jamais-ca-fait.jpgLe chouette jacuzzi de l'hôtel... Jean-Claude n'a "jamais ça fait".

Dernier jour, une ballade en bateau, Maud se sent pousser des ailes. Moui, sauf que, perso je préfère Kate Winslet. Non, je ne sais pas pourquoi. Vraiment. Je cherche... Ah ya Tcéline qui crie, là... j'ai mal...

titanique.jpg


C'est chez Valérie que l'on retrouve Sylvain, ou plutôt devrais-je dire dans la bouche de Valérie. Les deux amoureux sont collés par leur salive vieille d'une semaine sans bisou. Sylvain recommence, en penchant dangereusement, sa litanie (non ce n'est pas un pays) "je veux finir ma vie avec toi et avoir des enfants", ce à quoi Valérie répond en levant les yeux au ciel. Commencerait-elle à en avoir marre des répétitions ? Elle veut "y aller doucement", avec Sylvain il vaut mieux freiner des deux pieds plus le frein à main dans ce cas parce que lui est déjà loiiiin.

litanie.JPG"J'préfère prendre mon temps, être vraiment sûre... je le suis un peu, quand même hein."

La penchitude de Sylvain n'a d'égale que sa déception. Après "une sieste câline" comme le dit si bien la voix-off (dis donc c'est fou ce qu'ils dorment, ces deux-là), Valérie emmène son mec.... au bowling. Oh mon Dieu mais quelle originalité nous n'y aurions pas pensé ! Quel scénario époustouflant et rebondissant !! Il s'agit d'un moyen pour Valérie de montrer à Sylvain qu'en fait, elle ne veut pas trop quitter la place. "J't'ai amené ici c'est pour te montrer dans quel genre de lieu que j'travaillais, c'est quand même assez dynamique, c'est une ambiance de jeune donc euh, voilà quoi, c'est tout moi quoi." ce qui fait affreusement pencher Sylvain.

cactus.JPGOn applaudit au passage le talent du cameraman et ce magnifique cadrage lourd de sens.

Prête pour accueillir ses amis et leur présenter Sylvain, Valérie s'asperge généreusement de parfum. Je la soupçonne de vouloir subrepticement couvrir l'odeur de son désormais conjoint. Ce qui a plu à Sylvain quand il a lu la lettre de Valérie : "Son franc parler au niveau de l'écriture". Euh, oui, mais non ! Ce à quoi répond la dame invitée (qui a l'air de s'amuser comme une petite folle) : "y'a le feeling quoi, ça passe ou ça passe". Euh, oui, mais re-non !

bisou-penche-bave.jpgAh merde, j'ai encore vomi. M6 devrait prévenir quand il y a des images aussi effrayantes.

Sylvain et Valérie se retrouvent en week-end tête à tête dans le Var. Je vous passe les câlins, bisous, bave, penchitude, love love love on s'aime youhou. Le dernier matin, la voix-off nous explique comment après avoir parlé déménagement et bébé, ils parlent encore plus sérieux : mariage. Euh, depuis quand mariage est plus sérieux que faire un gosse ? Je sais pas, je suis peut-être con, je pensais qu'un gosse c'était pour la vie, je pensais pas qu'on pouvait rompre son propre gamin comme un mariage, m'enfin... C'est grave non ?


Au tour de Benoît de visiter sa belle. Sabrina avait elle aussi triché et était revenue à la ferme pour lui présenter ses enfants. Apparemment, le séjour clandestin ne s'est pas trop bien passé. Rien d'étonnant, Sabrina est une sale teigne jamais contente avec toujours une critique sur tout, la gueule continuellement à l'envers. C'est donc légitimement que Benoît commence à se poser de sérieuses questions, après avoir découvert encore un peu plus le caractère nucléaire de Sabrina.

Sabrina-quai-gare.JPGOh mon Dieu j'avais oublié qu'il était si laid !

Ambiance des retrouvailles sur le quai de gare : polaire. "Ca va ?" - "Mmm" - "Doucement ?" - "Et toi ?" - "Doucement aussi haha nan, faudra qu'on se parle ce week-end.".

Retrouvailles-polaires.JPG

Le soir, alors que Sabrina a organisé un dîner avec des amis, elle gueule parce qu'une de ses amies a eu la politesse de prévenir qu'elle serait en retard suite à une erreur sur la route (c'est son amie ou bien ? elle connaît pas la route ?). Benoît ne dit rien mais lorsque tout le monde arrive, presque en même temps, il se presse de faire quelques blagues sur le gps pour empêcher Sabrina d'être désagréable dès le début. Tout le monde rigole bien en interrogeant les "amoureux" : "Qui a embrassé l'autre ? ... C'était où ?". Ce à quoi, outrée, Sabrina rétorque "Euh, t'es pas dans un porno là !" : ben oui, faut savoir qu'avec Sabrina, t'embrasses, tu couches dans la foulée, ça va de pair et si t'as ramené ta cravache c'est encore mieux.

Sabrina-porno.JPGEt hop discrétos, un petit circulaire remontant direct dans les côtes pour la réduire au silence.

Après ça, elle nous dit que Benoît, ça se pourrait qu'il soit l'homme de sa vie. Pas sûr que Benoît soit du même avis. En attendant y'a des bouteilles et heureusement ça lui permet de surmonter ce qui va venir. La soirée se termine en pugilat : une tarte Tatin complètement ratée et une petite phrase de trop de la part de la blonde qui en demandait encore, voilà Sabrina qui pète un câble et décide de se barrer tout court en laissant tout le monde en plan chez elle.

L'accusée (elle est invisible mais elle parle!) - remarquez l'insulte proférée :
accusee.JPG 

La coupable :
tarte-tatin.JPG

Benoît en bon petit toutou, court après Sabrina dans la rue. Il tente une discussion mais elle ne veut rien savoir si ça ne va pas dans son sens. Il finit par lui dire ce qu'elle voulait entendre, en cherchant ses mots, on croirait qu'il a un flingue posé sur la tempe... Quand ils reviennent, la blonde a disparu. Etrange... D'ailleurs plus personne ne dit rien, faut croire qu'ils vont disparaître un par un assez rapidement. Mais quelle bonne soirée !!

fin-de-soiree.JPG

Pour leur dernier jour chez Sabrina, au jardin botanique, ils hésitent entre rompre et faire des projets pour la vie. C'est vrai que sur cette pente là... "Y a toujours de l'amour quand même" dit-elle. Elle lui reproche de ne plus être tolérant vis-à-vis d'elle, de tout remettre en question. ALLO ?? Sur le quai, ils espèrent "une dernière chance" pour leur couple. Au bout de 15 jours.

pays-basque.jpg

Pour Benoît et Sabrina, le week-end en tête à tête aura lieu dans une superbe villa typique du Pays Basque, 4 étoiles s'il vous plaît. Seulement voilà, Sabrina est un peu déçue : "C'est formule rustique, quoi. Faut aimer.". Ben, ma grande, t'es dans l'Amour est dans le Pré je te rappelle. C'est pas censé être urbain-hype. Le repas, ça ne va pas non plus. Y a des calamars, du caramel, des mouches. Mince alors. Benoît a-t-il fait exprès de choisir un aprem accrobranche rien que pour Sabrina qui a le vertige ? Avec, en prime une bouteille de champagne qui les attend en haut des cîmes... C'est raté, elle a déjà les dents du fond qui baignent, la coupette serait de trop.

champagne-arbres.jpg

Le soir au coin du feu, ils se rendent compte qu'en fait, que oui, l'amour est là. Ca va pas durer, à mon avis.


Voilà, c'est terminé ! C'était un peu chiant cette fois-ci. Mou du gland, rien de marrantissime.

Si vous les avez ratés :
Episode 1 - Episode 2 (partie 1) - Episode 2 (partie 2) - Episode 3 - Episode 4
Episode 5 - Episode 6 - Episode 7 - Episode 8 - Episode 9 - Episode 10 - Episode 11

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kraby Krabette

  • : Le panier de crabes
  • Le panier de crabes
  • : Un peu de tout dans le même panier...
  • Contact

Recherche

Vieilleries